Tout Un Fromage

Le blog de référence sur le Fromage


ACCUEIL - LE FROMAGE PASSE A LA CASSEROLE - HISTOIRE(S) DE FROMAGES - LE FROMAGE S’ÉTIQUETTE - CITATIONS AFFINEES - LES FROMAGES TOUT NUS - FROMAGE & VIDEO


02 décembre 2008

Fabrication du Roquefort

Roquefort

   

     Pour commencer, on prend du lait de brebis cru et entier pour le chauffer à une température allant de 28 à 32 degrés avant emprésurage.
     Il est ensuite ensemencé avec du Penicilium Roqueforti.
     Le caillé obtenu est ensuite découpé en cubes puis brassé en cuves avant d'être déposé dans des moules percés où il va s'égoutter durant 3 jours durant lesquels ils seront retournés jusqu'à 5 fois par jour.
     Une fois égoutés, les fromages sont démoulés pour être salés à la main.
     A la suite de quoi, les fromages sont transportés dans les caves naturelles de Roquefort pour y subir un premier affinage de trois semaines. après avoir été brossés et piqués pour permettre à l'humidité et aux champignons de se développer à l'intérieur.
     Au terme de ces trois semaines, les Roqueforts sont enrobés de feuilles d'étain dans lesquelles ils poursuivront leur maturation, 90 jours minimum.

L'affinage du Roquefort, en vidéo

Deux ou trois choses que je sais... du Roquefort
Le Roquefort fait couler l'encre
Le Roquefort passe à table

Le Roquefort prend la pose
Une histoire ?... Le Roquefort se la raconte



Commentaires

    je me souviens petite avoir visité les caves avec mes parents et le penicilium roqueforti est un mot qui m'avait marqué je m'en suis toujours souvenu je me souviens aussi de la forte odeur dans les caves

    Posté par mellebanane, 02 décembre 2008 à 16:44
  • Miam... on en mangerait ! Félicitations pour votre blog. J'ai eu l'occasion aussi de visiter les caves de roquefort :
    visite des caves de Roquefort

    Bonne continuation !

    Posté par vero, 07 mai 2009 à 16:46

Poster un commentaire