Tout Un Fromage

Le blog de référence sur le Fromage


ACCUEIL - LE FROMAGE PASSE A LA CASSEROLE - HISTOIRE(S) DE FROMAGES - LE FROMAGE S’ÉTIQUETTE - CITATIONS AFFINEES - LES FROMAGES TOUT NUS - FROMAGE & VIDEO


01 novembre 2011

La terre est ronde, je confirme


U Bel Fiuritu

 

C’est le genre de voyage qui ne se prépare pas à l’avance.
On part sur un coup de tête. Des valises ? Des affaires, Franky ? Pour quoi faire ?…
Un billet pour pas loin, suis preneur.
Departure, mon ami. Je t’emmène tout là-bas, au marché.
En bas de chez moi.
C’est d’abord le regard qui survole l’étalage du fromager.
Il rase les Camemberts, trébuche sur les Crottins (petits cailloux que le bon Dieu à mis sur nos chemins), reprend de la hauteur du côté des Comtés pour ensuite caresser la cime ciboulette des Boulettes d’Avesnes avant de choisir la surface balisée d’un Morbier comme piste d’atterrissage.
Sans regret. Cet oiseau là, c’était un vieux coucou.
Au sol. Un vieux guide à croûte fleurie nous fait de l’oeil. Il promet. Pour trois fois rien, une mie de pain, il nous trimbale où l’on veut. Et nous on veut du verbe, on veut de l’herbe
La verte vallée. Le Brie, de l’or. Mais Appenzel qu’on veut repartir.
Deux pas en avant, un pas en arrière. Une maille à l’endroit, une maille à l’envers.
 
Un peu plus loin
Le fromage est sensuel.
C’est un Don Juan, un Casanova.
Venise. Viva Italia. Provoletta à l’appui, Parmesan à l’affut.
Bandits de grands chemins, qui a dit que le voyage serait de tout repos ? Ciao bello !
Direction Londres.
London, donc. Stilton.
Qui dit Stilton, dit Porto. Qui dit Porto dit Portugal.
Portugal, Serra da Estrela. La terre est ronde, je confirme.
Ronde comme une étiquette de fromage, une meule d’Abondance.
Un Pélardon.
Amsterdam. Gouda. Madrid. Manchego.
Go : la terre est ronde, la liste longue et la gorge sèche.
Le décalage horaire se moque de nous.
Les frontières nous jouent des tours.
Je dis Kefalotiri, Fontina, Maredsous.
Je crie au Sbrinz !

Pas besoin de traduction. Je dis : nous sommes polyglotes avant tout !
Que dis-je ! Nous sommes des amouristes de la vie.
Et la vie, ce soir, a un goût de pâte folle.
Un goût de tour du monde.



Commentaires

Poster un commentaire