Tout Un Fromage

Le blog de référence sur le Fromage


ACCUEIL - LE FROMAGE PASSE A LA CASSEROLE - HISTOIRE(S) DE FROMAGES - LE FROMAGE S’ÉTIQUETTE - CITATIONS AFFINEES - LES FROMAGES TOUT NUS - FROMAGE & VIDEO


17 juin 2008

Enfantillages

Munster

     En 668, des moines bénédictins venus d'Italie batissent en Alsace, dans la vallée de la Fecht, un monastère en l'honneur de Saint Grégoire. Les alentours prirent naturellement le nom de Val Saint Grégoire et par la suite vallée de Munster, du latin monasterium.

     Monasterium, monastère, Munster... He oui... Faut suivre !

     Le Munster provenait du versant oriental des Vosges. De l'autre côté, un autre fromage, en tous points identiques, était fabriqué du côté de Gérardmer (Géromé, en patois). Munster et Géromé étaient alors vendus principalement au marché de Gérardmer, le prix étant fixé le 23 juin de chaque année.
     L'occasion d'une grande fête.

     Devenu célèbre dès le XVI ème siècle, on commencera à fabriquer le Munster à "grande échelle" au début du XVII ème, alors que n'en finit pas la gueguerre pour savoir qui, du Géromé et du Munster, a commencé.

     300 ans plus tard, le 21 mai 1969 très exactement, de sages hommes plein de bons sens (si si, ça existe...) mettent un terme à ces enfantillages. Même couleur, même odeur, même saveur et même processus de fabrication... Allez hop : l'alsacien et le lorrain partageront la même AOC !

     Le lait des vaches (race vosgienne) provient d'une ou deux traites. Le Munster doit sa belle couleur aux multiples lavages à la bière.

Deux ou trois choses que je sais de lui
Fabrication du Munster
Le Munster passe à table
Le Munster prend la pose



Commentaires

Poster un commentaire